Château de Bel-Air
 

Le terroir

 
 
 
Le vignoble du
Château de Bel-Air est situé sur une petite colline qui borde la vallée de la Barbanne, petit ruisseau séparant Bel-Air de Pomerol. Cette « croupe » est entièrement constituée de formations alluviales quaternaires qui se décline en trois types de sols distincts.
• Les sols graveleux qui représentent 70% du Domaine.
• Les sols gravelo-argileux répartis sur plus de 2ha (15% du vignoble).
• Les sols sablo-graveleux sur le bas de la croupe concernent 15% du vignoble.
A l’arrivée de Michel de Laet Derache, la propriété désire prendre un tournant qualitatif. Il se fait accompagné de François Despagne, œnologue et consultant en gestion de propriété ainsi que de Thomas Duclos, œnologue.
La viticulture s’appuie sur des concepts d’agriculture raisonnée. Les sols sont travaillés, avec un enherbement naturel si nécessaire.
L’âge moyen du vignoble est de 36 ans ; il est homogène.
La taille des pieds se fait en guyot double avec une charge en bourgeon adaptée à chaque pied pour un rendement de 40 à 45 hl/ha. Les travaux en vert comme l’ébourgeonnage voire des vendanges en vert permettent aussi d’y parvenir. Un effeuillage voire 2 sont réalisés afin d’obtenir une maturation optimale des raisins.
Les vendanges sont mécanisées avec de multiples tris, à la vigne puis au chai. De plus, une nouvelle réception de vendanges avec égouttage et tri par jet d’air permet sous l’œil des propriétaires de sélectionner les baies entrant dans le cuvier.